À propos de VLG

En 1967, Theo Galmart et son épouse Josée Speeckaert ont créé une entreprise de transport. Les travaux routiers, les grands chantiers et l’aide à la construction de ponts et de tunnels étaient les principales activités. Depuis l’enfance, il est clair que la fille Chantal est fascinée par le monde des « camions ». Cela s’est vite avéré à l’école et c’est pourquoi, après ses études universitaires, elle s’est lancée pleinement dans l’entreprise de ses parents. L’informatisation complète de l’administration a été la première chose qu’elle a réalisé.

À propos de VLG

En 1967, Theo Galmart et son épouse Josée Speeckaert ont créé une entreprise de transport. Les travaux routiers, les grands chantiers et l’aide à la construction de ponts et de tunnels étaient les principales activités. Depuis l’enfance, il est clair que la fille Chantal est fascinée par le monde des « camions ». Cela s’est vite avéré à l’école et c’est pourquoi, après ses études universitaires, elle s’est lancée pleinement dans l’entreprise de ses parents. L’informatisation complète de l’administration a été la première chose qu’elle a réalisé.

Gorik Van Lathem a également grandi dans une famille entreprenante. Dès son plus jeune âge, il a aidé l’entreprise de terrassement et de démolition de ses parents. Après quelques expériences, Gorik a acheté sa première grue, une excavatrice Komatsu de 21 tonnes, et a créé sa propre entreprise de terrassement.

En 1995, Chantal et son mari Gorik reprennent l’entreprise GALMART des parents de Chantal. Leur rêve d’enfant de diriger une entreprise prospère est vite devenu réalité grâce à leurs grandes ambitions et à leur persévérance. Chantal reprend le planning de son père. Gorik étudie l’aspect technique de l’équipement. De plus, ils investissent en continu dans de nouveaux camions. Grâce à leur haut niveau d’engagement, tant leur équipe d’employés et ouvriers que leur flotte ont augmentés. En outre, ceci a entrainé également une plus grande diversification des véhicules.

En 2008, l’ensemble de la flotte a déménagé sur son site actuel, à la Brusselsesteenweg de Halle. Cette localisation centrale a aussi eu un impact positif sur le nombre de kilomètres roulés et par conséquence sur l’environnement (moins d’émissions). Ceci signifie une diminution de l’occupation des routes et un rendement plus élevé pour votre entreprise. Tous nos employés sont connectés de manière à ce qu’en cas d’imprévu nous pouvons intervenir à tout moment. Tout comme nos clients, nous voulons respecter les délais convenu.

Van Lathem Galmart a évolué et a vu une opportunité d’aider les clients à gérer leurs déchets. Le site de 4,5 hectares à Halle, à deux pas du ring de Bruxelles, comprend une zone d’entretien pour la flotte de véhicules de la société, mais surtout un centre de tri, de recyclage et de criblage des déchets de construction et de démolition, des fractions de bois, des déchets verts et du concassé mixte.

Aujourd’hui, Van Lathem Galmart dispose d’un parc de plus de 80 combinaisons de camions, dont la plupart sont adaptés au transport exceptionnel. Cette flotte est coordonnée à partir de notre site à Halle. Presque tout peut être transporté de et vers un chantier, des matériaux aux équipements, des conteneurs de chantier aux parties de grues tour.

Le fait que Van Lathem Galmart continue à évoluer après plus de 50 ans n’est pas seulement grâce à notre travail. Nous apprécions beaucoup le fait que nous ayons pu travailler en confiance avec nos clients. Van Lathem Galmart s’est construit une bonne réputation au fil des années. Une réputation que nous voulons encore défendre chaque jour. Notre ambition est de grandir avec nos clients. Vos questions et vos missions sont un défi pour nous et nous aident à nous améliorer et grandir